Genzyme FranceRecherchePour nous joindre
Informations SociétéNos TherapiesNos Produits
Genzyme

Nos sphères thérapeutiques
Maladie de Gaucher
Maladie de Fabry
MPS de type I
Maladie de Pompe
Cancer de la thyroïde
La thyroïde
Le diagnostic
La prise en charge
Confirmer le succès du traitement
La surveillance
Sclérose en plaques

Qu’est-ce que le cancer de la thyroïde ?

Le cancer de la thyroïde est le plus fréquent des cancers des glandes endocrines (1).

Il existe différents types de cancers de la thyroïde.

Les cancers différenciés sont les cancers les plus fréquents, soit 80-85% des cancers thyroïdiens (1). Cette appellation s’explique par un aspect qui ressemble à celui du tissu thyroïdien normal et qui conserve certaines propriétés des cellules folliculaires normales, comme la fixation de l’iode radioactif et la production de la thyroglobuline, l’un des deux hormones thyroïdiennes (Voir « La thyroïde »).

Ces cancers différenciés apparaissent sous deux formes différentes :
- Les cancers papillaires sont les cancers les plus fréquents, soit environ 70% (1) : ils s’identifient à la morphologie des cellules thyroïdiennes qui ont des noyaux particuliers.
- Les cancers folliculaires, également appelés vésiculaires, sont beaucoup moins nombreux, environ 10-15% (1).

Les cancers médullaires sont des cancers rares (environ 6%) (1) développés à partir des cellules C, des cellules particulières de la thyroïde. Ces cancers produisent de la calcitonine et ne fixent pas l’iode. Dans un quart des cas, ils sont héréditaires (2). Le traitement de ce type de cancers repose essentiellement sur la chirurgie.

Les cancers anaplasiques sont des cancers très rares (environ 3%) (1) qui surviennent le plus souvent chez des sujets âgés. Les cellules thyroïdiennes de ces patients ont perdu la capacité à fixer l’iode et à produire de la thyroglobuline. Le traitement repose sur la chirurgie et sur l’association de chimiothérapie et de radiothérapie.

Les cancers de la thyroïde différenciés sont généralement associés à un bon pronostic. Plus généralement, les récidives sont peu fréquentes mais peuvent parfois survenir à distance d’un traitement initial. C’est pourquoi il est important de poursuivre les examens de contrôle : le suivi doit être maintenu à vie.

-----------------------------------------

(1) Epidémiologie des cancers thyroïdiens dans le monde, Avril 2011, Vol 72-N°2-P. 136-148


(2) Schlumberger, M. “Données statistiques”. Le cancer de la thyroïde. La Ligue contre le cancer, 2010. Disponible en ligne : http://www.ligue-cancer.net/files/national/article/documents/bro/cancer_thyroide.pdf ; Dernier accès le 4 août 2011

Dernière mise à jour : 4 août 2011


Chiffres clés (1)

- Dans le monde : 140 000 cas diagnostiqués
- En France : 8 500 nouveaux cas estimés en 2010
- Le plus fréquent des cancers des glandes endocrines
- 3 à 5 fois plus fréquent chez la femme


RENSEIGNEMENTS :
Genzyme
33/35 boulevard de la Paix
78105 Saint-Germain-en-Laye cedex
France
Téléphone : +33 (0) 1 30 87 25 25
Télécopie : +33 (0) 1 30 87 26 26
Pour nous contacter : Cliquez ici

Mentions Légales | © 2003-2014 Genzyme Corporation a Sanofi company. Tous droits réservés.